Scroll or use arrow keys to navigate the site

A full review of Scarlett Grande Revue!

Origional article HERE:

http://www.theatrotheque.com/web/article5088.html

 

Dix années de carrière burlesque célébrées en grandes pompes pour un show étincelant. Joyeux anniversaire Scarlett James !

Pour les artistes, se faire une place dans l’univers artistique, y demeurer, être reconnu de ses pairs, ainsi que du public, n’est pas une chose aisée. Peu y parviennent, notamment dans cet univers magnifique qu’est celui du burlesque, milieu de cabaret autant pailleté qu’impitoyable. La performeuse burlesque Scarlett James s’est fait un nom depuis dix ans maintenant, et elle l’a célébré avec triomphe.

L’histoire de l’artiste Scarlett James est réellement celle d’un conte de fée devenu réalité par le travail et la volonté de ce petit bout de femme. Débarquée de Bretagne sur les côtes canadiennes, elle finit par y découvrir le burlesque et en tombe en amour. Dès les premiers instants, c’est décidé, elle sera artiste burlesque et s’évertuera à élever cet art et à le transmettre à un large public à travers le monde.

La jeune bretonne de 20 ans a fait beaucoup de chemin et a réalisé son rêve. Elle est aujourd’hui une figure mondialement reconnue de la scène burlesque. Avec des shows plus époustouflants les uns que les autres, elle travaille sur un visuel impeccable. Chaque show est pensé et créé au millimètre, et c’est un travail de titan accompli pour un résultat incroyable. Scarlett James a cette grande chance d’être épaulée par les membres de sa famille et de nombreux amis qui la suivent et la soutiennent dans sa carrière et dans ses créations. Ils lui permettent ainsi de réaliser les idées les plus farfelues (être suspendue dans une coupe de champagne au-dessus du public, créer un show avec un véritable cheval de carrousel tournoyant…).

Elle est également une femme avisée, lumineuse, aimante et proche de son public ; mais surtout très intelligente. Elle offre des shows de grande qualité qui plaisent au plus grand nombre. Ainsi, elle ne traite pas de sujets pouvant apporter des discordes, son leitmotiv : apporter du bonheur et faire rêver. Elle apporte également une vision sensuelle de la femme au travers de toutes ses facettes, dans le plus grand respect. C’est une ode à la féminité et à la sensualité.

Pour célébrer ses 10 années de carrière, elle crée un show gigantesque, une revue mêlant musique live, hôtesses des cabarets de Las Vegas, circassiens, mentaliste, et invite d’autres artistes burlesques à se joindre à son événement. Elle s’entoure d’artistes de haut vol, tel Foxy Lexxi, performeuse burlesque québécoise qui vient tout juste de remporter le très convoité prix Queen of Vegas lors du festival Viva Las Vegas Burlesque Competition 2018. Lady Joséphine, figure incontournable de la scène burlesque montréalaise, présente pour la soirée Scarlett Grande Revue, un show coloré et rythmé dont elle a le secret. Loulou la Duchesse de Riere a, encore une fois, enflammé les cœurs avec un costume à couper le souffle, très travaillé, et un numéro d’effeuillage sulfureux et doux. Quant à Audrey Ivory, c’est un show dynamique et enjoué, de connivence avec les musiciens, qu’elle offre au public survolté.

Le burlesque n’est pas la seule forme de performance artistique de la soirée. Afin d’apporter de la diversité, Scarlett James a invité des circassiens, Anouk Valle & Nathan ainsi que Vladislav, et un mentaliste, Chris Mysterion. Les numéros d’équilibre et de tissu aérien ont tenu en haleine les spectateurs. N’oublions pas que Montréal est une capitale du cirque et que le niveau y est extrêmement élevé. Le duo de Anouk & Nathan est d’une grande beauté, requérant force, confiance, écoute et lâché prise. Une véritable bouffée d’air.

De même l’initiative d’avoir invité un groupe de musique habitué du burlesque en performance live pour accompagner tous les artistes : de quoi donner une ambiance plus festive et interactive. Bien plus intéressant que les bandes sonores diffusées lors des passages des performeurs burlesque, la musique du groupe Les Séparatwists (mêlant un univers twist, jazz et swing) prenait vie et corps avec les shows. Ainsi, les accents musicaux étaient mis sur certains passages (lors de l’effeuillement d’un élément de costume par exemple), permettant aussi d’aider les performeurs si certaines attaches se révélaient récalcitrantes.

Pour lier les shows et faire monter la température dans le public, un maître de cérémonie, dans la pure tradition des cabarets, faisait son office. Et il ne fallait pas moins de trois stage kitten pour gérer les costumes et accessoires de ses dames (pour la partie visible du show, car de nombreux techniciens étaient en coulisse pour gérer et mettre en place les décors et autres, plus techniques).

Une bien belle soirée donc, où Scarlett James performa quatre des numéros de son répertoire. Par son immense travail, elle célèbre cette date importante avec son public, sa famille, ses pairs, et prouve qu’elle est une grande artiste burlesque et qu’elle n’est pas prête de raccrocher ses plumes.

On lui souhaite encore de belles années de carrière et un merveilleux anniversaire !

 

Check out the full article at the following link:

http://www.theatrotheque.com/web/article5088.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.